Bloctel : quel impact pour les professionnels de l’immobilier ?

Bloctel : quel impact pour les professionnels de l’immobilier ?

Bloctel est la liste d’opposition au démarchage téléphonique en service depuis le 1er Juin, gérée par la société Opposetel désignée en Février 2016 par arrêté pour gérer ce service public pendant 5 ans. (Il convient de préciser que ce service est géré par 4 entreprises du télémarketing…)
Concrètement il s’agit pour les particuliers de pouvoir inscrire leur numéro dans cette liste afin de ne plus être démarché par les professionnels. Les SMS ne sont pas concernés par ce dispositif. Parallèlement, les entreprises doivent s’acquitter d’une somme conséquente (60 000 euros par an selon formule) afin d’expurger leur listing de téléprospection des numéros recensés et enregistrés dans Bloctel.
Quel impact une telle obligation a-t-elle ainsi sur la profession immobilière dont c’est le cœur de métier de contacter les particuliers en projet immobilier chaque jour ? Est-ce vraiment un service fiable ? Sérieux ?…

Bloctel, un service vraiment fiable et opérationnel ?

Bloctel est à la base une initiative qualitative pour le consommateur et un cadre juridique pour les sociétés de téléprospection. L’enregistrement de son numéro de téléphone pour refuser tout démarchage téléphonique est gratuite et valable 3 ans et le particulier est contacté à l’issue de cette période pour savoir s’il souhaite renouveler son dépôt. Des sanctions jusqu’à 75 0000 euros sont prévues par la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCFR).
Jusque-là, rien à dire. Mais de nombreuses failles sont déjà visibles dans ce système et nombreux professionnels les ont déjà repérées.
En premier lieu, si l’appel est en numéro masqué, impossible de faire quoi que ce soit et de signaler le démarchage. Même si les particuliers décrochent beaucoup moins en cas d’appel masqué, cela reste une option possible pour les téléprospecteurs et un contournement du système. Et même si le numéro n’est pas masqué, de nombreux opérateurs téléprospectant en France ont leur siège hors du territoire français et ne tombent ainsi pas sous le coup de cette loi.
En outre, Bloctel ne s’applique pas s’il y a déjà eu une relation contractuelle existante. Ainsi, si le particulier a été ou est client d’une entreprise (téléphonie, banque etc..), il pourra être démarché par celle-ci bien qu’il ait déposé son numéro dans Bloctel. La loi n’étant pas rétroactive, même si le particulier n’est plus client lors de son inscription à Bloctel, la sollicitation pour l’entreprise est possible. Autre exception notoire et majeure, si le particulier a souscrit à une carte de fidélité et qu’il a donc consenti à communiquer ses coordonnées, il ne peut opposer un démarchage téléphonique !

Bloctel et le quotidien d’un agent immobilier

Bloctel concerne toutes les entreprises qui réalisent de la prospection téléphonique, aux exclusions près des associations à but non lucratif, des instituts de sondage, de la presse, des prospections B to B et des prospections envers un particulier déjà contractuellement lié à l’entreprise.
Ainsi, dans votre cas d’agent immobilier, ces exclusions ne s’appliquent éventuellement que dans le dernier cas ci-avant mentionné.
Alors que faire ? Car une partie fondamentale et essentielle du job consiste à téléphoner à des particuliers afin de savoir s’ils souhaitent vendre, acheter, louer, mettre en location ou encore faire estimer notamment…

Si l’on s’en réfère au cadre légal et afin d’être en conformité avec le service BlocTel, vous devez opérer les démarches suivantes :

1- Vous devez vous abonner auprès d’Opposetel la société gérant ledit service.
2- Vous devez ensuite leur soumettre vos listings de prospection mail avant tout lancement d’emailing
3- Vous devez traiter vos campagnes à partir de votre fichier expurgé des téléphones inscrits auprès d’Opposetel dès lors que cette dernière vous l’aura retourné.

A priori rien de sorcier si ce n’est que vous allez devoir payer ce service, les tarifs d’abonnement étant loin d ‘être anodins pour une agence immobilière.

Alors quelles solutions ?

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*