Le rapprochement automatique des mandats sur Horizon

Le rapprochement de mandat sur Horizon: un outil particulièrement bien pensé

A l’instar des autres fonctionnalités du logiciel Horizon, le « rapprochement de mandat » a bénéficié lui aussi objectivement d’un façonnage de haut standing.
En effet, outre l’automatisme des opérations de rapprochement (que l’on retrouve sur la plupart des autres logiciels immobiliers), cette fonctionnalité du logiciel intègre par ailleurs des atouts supplémentaires afin d’en renforcer davantage l’ergonomie.

Parmi ceux-ci, on citera en particulier notamment la possibilité d’affûtage des critères de recherche offerte par la plateforme de la fonctionnalité.
En effet, afin de permettre un balayage plus efficient des opportunités de rapprochement opérables entre les bases de prospects et le portefeuille d’actifs, le logiciel aménage à l’agent la possibilité de renseigner des informations supplémentaires plus précises.
Ainsi, au gré de ce dernier, le robot effectuera ces associations en fonction par exemple de critères de surface, de fourchette de prix, de nature du bien recherché, du nombre de pièces, de l’âge des biens en mandat ou de leur historique, d’emplacement des biens etc.
Evidemment, grâce à l’aspect automatisé du logiciel, ces informations prédéfinies serviront automatiquement de critères de rapprochement à chaque mise jour des bases de données, autrement dit à chaque nouvelle insertion.

Outre ce premier aspect, l’outil « rapprochement de mandat » chez Horizon se voit également optimiser par la systématisation de la géolocalisation des actifs répertoriés dans les bases du logiciel. Autrement dit, grâce à ses compétences de « géolocalisation» de ses actifs, le logiciel arrive encore plus facilement à croiser les données avec les critères d’emplacement spécifiés par exemple par un acheteur potentiel.

La personnalisation: l’atout indéniable de l’outil rapprochement de mandat sur le logiciel Horizon

Ainsi que nous venons de le voir, l’outil « rapprochement de mandat » chez Horizon a été façonné dans l’objectif unique de rendre ergonomique au maximum la gestion de l’activité quotidienne des professionnels de l’immobilier.
L’automatisation des opérations de rapprochement a été le pivot central qui a permis de réaliser cet objectif d’ergonomie optimale des métiers de l’immobilier. S’il n’est aucun doute qu’une telle automatisation a permis un gain de productivité sans précédent aux professionnels de ce secteur, il n’en reste pas moins qu’aujourd’hui, le contexte commercial a convergé davantage vers un nouveau phénomène marketing : celui dit de la « personnalisation ».
En d’autres termes, pour vendre mieux, les professionnels de chaque secteur se doivent d’identifier de manière pertinente les besoins concrets de chaque consommateur. Ce marketing personnalisé a été ainsi par exemple à l’origine de la vulgarisation des fameux « cookies » sur le web…

Consciente de cette nouvelle approche commerciale, la société éditrice du logiciel Horizon a donc intégré et conjugué cette nouvelle dimension de la politique de personnalisation à travers son outil de rapprochement des mandats.

Cette prise en compte de la politique de marketing personnalisé se sera effectuée notamment par le biais des fameux critères à renseigner sur la plateforme de la fonctionnalité.

En effet, en renseignant le logiciel de critères de rapprochements spécifiques, l’utilisateur opère en fait aussi simultanément une segmentation de ses bases « acquéreurs » selon des spécifications déterminées (ex : prospect actif depuis x temps/prospect passif etc.).
Une telle initiative permet au logiciel de mieux cibler en fait les rapprochements qu’il opère de manière automatisée, optimisant ainsi encore davantage par répercussion la productivité de l’utilisateur à tous les niveaux.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*