Impact du coronavirus sur les agences immobilières

Impact du coronavirus sur les agences immobilières

Retranscription de la vidéo : « Impact du coronavirus sur les sites d’agences immobilières »

Bonjour les agents immobiliers,

Aujourd’hui on va parler d’un cas clients avec des statistiques précises sur l’impact du coronavirus sur le site internet d’agence immobilière.
Donc on va commencer sur cette page de statistiques bien évidemment vous voyez que j’ai caché volontairement ici le nom du client ainsi que les données qui peuvent être considérer comme personnel de façon n’a pas communiqué sur ce client.
Ce n’est pas le but de cette de cette vidéo donc concernant la vidéo enfin les statistiques ce qu’on peut remarquer :
J’ai pris déjà un échantillon qui va du 1er janvier 2020 au 16 avril 2020 donc date d’aujourd’hui date à laquelle je fais cette vidéo vous la verrez peut-être dans trois quatre jours parce que je fais les vidéos un petit peu en avance. Donc ce que je voulais vous montrer donc là on est le 1er janvier ici là et on voit que ça augmente tout doucement les gens reviennent des fêtes de fin d’année et s’intéressent à l’immobilier. Donc là on est sur un site d’agences immobilières pour vous donner un petit peu le profil on est sûr une agence immobilière étant c’est sur une sous-préfecture ils sont trois dans l’agence ils ont soixantaine de biens en transactions. Une petite dizaine ou une petite vingtaine de biens en gestion location.
On est sur un site qu’on référence depuis un an à peu près et donc en termes de trafic on voit qu’à partir du 1er janvier on à la croissance et à présent elle se stabilise à peu près la mi-janvier. On se stabilise sur un volume de visiteurs, on va dire en moyenne à peu près à 200 visiteurs en semaine après on a des baisses comme ça significative le week-end ce qui est tout à fait normal.

On sait que les gens cherchent beaucoup de biens immobiliers pendant la semaine sur leur temps de travail et donc on le ressent ici.
Donc c’est quel est l’impact du coronavirus sur un site d’agences immobilières voilà aujourd’hui on est on est sur une sur une tendance qui est à la baisse on voit à partir d’ici à peu près on va aller revoir les dates exactes après. Mais on voit en général qu’il y a une baisse qui est assez significative puisque on divise pratiquement par deux entre ici et ici le nombre de visiteurs voilà donc qu’est ce qui se passe concrètement. On voit ici qu’on est à peu près entre le 12 et le et le 15 février. On voit qu’il y a une cassure, en fait, il y a une première cassure entre le 12 et le 15 février et envoie une deuxième qui assure ici là entre le 11 et le 13 14 mars.
Donc on va aller voir maintenant : je suis allé voir pour trouver les corrélations sur le récapitulatif de ce qui se passe depuis le départ au niveau de la crise du coronavirus et donc je suis allé sur le monde.

On voit que donc quand on prend l’historique donc début janvier première alerte le 24 janvier apparition et c’est fin janvier début des rapatriements vers la France. 14 février tient c’est notre première coupure et là on a un mort en France. Le premier hors d’Asie et là en fait donc si on retourne sur la page c’est ici là. Le vendredi on est là vous voyez il y a 160 visiteurs ce vendredi contre 177 le vendredi d’avant. Donc 10% de baisse et on voit que même le samedi où on était à 115 on n’est qu’à 99 là. On est à 121 là on n’est qu’à 105. Donc on voit qu’à partir du moment où il y a cette personne qui est annoncé comme décédés en France on a une première cassure.
On voit qu’après on ne remonte pas au niveau juste avant. On continue donc là on a dit que c’était à peu près aux alentours aux alentours du 10 mars entre le 9 et le 13 14 mars. Donc on va voir la corrélation avec ce qui se passe en termes de coronavirus.
Le 25 février le premier cluster dans l’hexagone fin février interdiction des rassemblements et annulations en série. Début mars l’épidémie se développe les bourses s’effondrent donc ça ça ne nous concerne pas trop pour le moment le 11 mars l’OMS qualifie la situation mondiale de pandémie.
Et là on rentre on commence à être sur nos dates le 12 mars Macron s’exprime pour la première fois. La pile poil et la 14 mars fermeture des bars des restaurants à la veille des municipales. Donc on voit on est sur cette période là où là vraiment il y a une cassure et là on nous annonce le confinement je crois voilà le 16 mars nous sommes en guerre on nous annonce le confinement.

Donc c’est ce qu’on retrouve ici toute cette grosse baisse que l’on voit par rapport à avant où là. On est sur quoi on est sur un samedi donc on est sûrs lundi le lundi si on prend voit qu’on est à 89 le lundi avant il y avait 217, 205, 242 donc on voit que on divise entre 2 et 3 le nombre de visiteurs sur le site de cet agent immobilier, suite à ce chamboulement. On va l’appeler comme ça on continue alors, après on voit que c’est pareil on a du mal à retrouver des beaux cycles comme avant parce que ça va en fonction des différentes annonces qui sont faites par l’état.
Par contre et c’est là où c’est intéressant c’est qu’on voit que ça remonte légèrement on le verra mieux après sur l’échelle de la semaine mais on voit que ça remonte. Je vais passer en semaine on était en échelle de jours maintenant je vais passer en échelle de semaine. Donc sur des semaines on voit les mêmes coupures un là on est donc début janvier ça monte après ça se stabilise pas mal on a toujours à peu près le même schéma.

Hélas la semaine de l’annonce du décès du français on voit qu’on a une chute de 10% et après c’est relativement stable. Jusqu’à cette nouvelle annonce à partir du 11 12 13 14 mars enfin ces nouvelles annonces la pandémie le confinement etc…ou la boum ça s’effondre puisqu’on à 667 contre 1200 visiteurs par semaine. Bon pour vous dire à peu près sur ce site immobilier environ cinq six mille 6000 visiteurs. On n’est que sur du référencement naturel là-dessus je l’ ai volontairement pris là-dessus puisque quand on achète du clic sa fausse les stats parce que avec du clic on peut augmenter les budgets.

Avec du référencement naturel on ne peut pas jouer vraiment sur les résultats de recherche de google. Donc n voit qu’on divise par deux le trafic et que donc ça c’est vraiment là, entre-la et là, c’est vraiment là, le coup de bambou un pour les français et à enfin pour même pour la planète pratiquement. Donc on voit que quand même tout doucement ça remonte sauf là cette semaine parce que la semaine n’est pas complète on est on est sur une semaine de même pas quatre jours. Donc si on fait une projection normalement on sera à peu près à 1000 visiteurs à la fin des sept jours de la semaine. On voit qu’on est en train de remonter tout doucement vers le seuil qu’on avait avant la crise du moins avant en tout cas le premier mort en France. A peu près à ce niveau-là il faudra encore attendre je pense le déconfinement pour remonter à ce niveau-là. Mais on voit quand même que les recherches immobilières recommencent notamment sur ce site immobilier à monter. J’espère que ça vous a intéressé si c’est le cas n’hésitez pas si vous avez des questions à me les poser en commentaire sous cette vidéo, n’hésitez pas non plus à la partager à la liker et à à vous abonner à notre page Facebook SOWiiC à la chaîne YouTube et je vous remercie d’avoir assisté à cette vidéo je vous souhaite une bonne journée au revoir.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*