Google réduit la Google Map sur la première page de recherche

Google réduit la Google Map sur la première page de recherche

Durant le mois d’Août 2015, Google a sensiblement modifié l’affichage des résultats concernant une requête en première page Google. Il a surtout modifié son bloc de résultats locaux, la Google Map, passant de 7 à 3 résultats. Un changement majeur qui risque bien évidemment de décevoir nombre d’agents immobiliers dans ce secteur d’activité, car la disparition de plus de la moitié des résultats a un impact direct sur leur visibilité. Découvrez les inconvénients mais aussi les avantages de cette modification.

Historique de la première page de résultats d’une requête Google

Jusqu’à ce changement de design, la première page de Google était constituée comme ci-après.
J’ai pris l’exemple de la requête « immobilier lorient” afin de bien visualiser les différentes composantes de la page de résultats Google avant les modifications récentes.

Il y avait un premier bloc pour Google Adwords et le référencememt premium payant (bloc rouge sur la gauche).
En dessous, on retrouvait ensuite deux liens en référencement naturel et juste en dessous, la Google Map qui affichait jusqu’à maintenant 7 résultats (l’image est coupée après les 4 premiers résultats Google Map afin de ne pas avoir une image trop longue en hauteur).

Il y avait donc beaucoup plus d’agences immobilières visibles en première page de résultats.

Sur le bloc de droite, on pouvait retrouver une carte Google MAP avec la géolocalisation de ces mêmes agences immobilières. Puis apparaissait en bas de ce bloc, un espace de liens sponsorisés.

Ce que Google a changé en Août 2015

Sans aucune annonce officielle, Google a décidé « du jour au lendemain » de modifier complètement la structure de sa page de résultats (est-ce pour mieux promouvoir son nouveau format d’annonces Adwords dédié entièrement aux Pages Google My Business sur mobile? Pour mémo il est sorti en mai 2015 …serait-ce donc afin de monétiser encore une fois?).

Et le fameux bloc de 7 résultats a été substitué par un bloc de seulement 3 résultats, réduisant très fortement la visibilité des suivants…

Regardons l’image ci-dessus et identifions les différences notoires :

1) Le passage de 7 à 3 résultats uniquement dans le bloc Google MAP: il y a donc 4 résultats en moins qu’auparavant soit 4 agences immobilières locales qui perdent énormément de visibilité avec ce changement radical intempestif.

Dans notre exemple, c’est l’agence Immobilière Plus à Lorient ainsi que celles qui étaient en dessous qui ne sont plus visibles et qui sont donc directement impactées .

A contrario, les trois agences immobilières qui restent dans le nouveau bloc de 3 sont les grandes gagnantes de ce nouveau changement puisque d’une part, le bloc est réduit donc il y a moins de concurrence et d’autre part, le bloc Google MAP s’affiche désormais avant les liens pour le référencement naturel, ce qui est un gain de visibilité appréciable.

2) Le lien vers la page Google + Local a disparu (My business).
C’est très bizarre au vu des efforts qu’a déployé Google pour promouvoir son service Google + Local.

3) L’adresse postale de l’agence immobilière.
Elle est désormais incomplète. Le numéro de la rue n’est plus indiqué, ni la ville. C’est problèmatique pour les agenes immobilières car en imaginant qu’un internaute effectue une recherche élargie à plusieurs villes et qu’ils tombent sur votre fiche Google Map, il ne peut pas savoir où se situe votre établissement.

4) Le numéro de téléphone.
Comme le numéro de la rue, il n’est plus visible non plus. Est-ce que les agents immobiliers reçoivent aujourd’hui moins d’appels téléphoniques?

5) Les filtres pour le bloc Local (voir image ci-dessous cette-fois).
Pour le moment, aucun filtre n’existe pour les agences immobilières.
Mais si vous tapez la recherche « restaurant New York », on peut apercevoir en haut du bloc Local l’apparition de nouveaux filtres « Notes » et « Horaires ».
En choisissant le créneau horaire de mon choix, 12h par exemple, on arrive sur la liste de tous les restaurants qui sont ouverts à midi à New York.
Pour l’instant, seul le filtre « avis » existe en France. On peut imaginer que d’autres filtres vont arriver prochainement dans notre pays et notamment pour le domaine de l’immobilier.

Que se passe t-il quand on clique sur un résultat de la Google MAP ?

Si un internaute clique sur un résultat provenant du bloc Google MAP, il quitte la page de résultats web pour arriver sur une page de recherche propre à Google MAP.
La page de destination est bien une fiche Google Map où l’on peut enfin retrouver le numéro de téléphone de l’agence immobilière ainsi que son adresse complète.
Mais l’inconvénient reste que l’on retrouve à gauche un listing complet de tous ses concurrents.

Voici un exemple ci-dessous, en cliquant sur le premier lien « Lorient Immobilier ».

Une menace pour les agents immobiliers…

Comme dit précédemment, de nombreux professionnels du référencement naturel soupçonnent Google d’avoir effectué ce changement dans le seul but de monétiser à terme ses services de recherche locale.
Etant donné la concurrence pour apparaître dans ce TOP 3, on peut imaginer que Google pourrait basculer dans le référencement local payant et permettre à des agences immobilières de pouvoir apparaître à cet emplacement contre monétisation (un système d’enchères?).
Dans tous les cas, j’ai effectué quelques recherches pour savoir ce qu’il en était et voilà sur quoi je suis tombé.

Sur la requête « San Francisco Locksmith », on peut voir dans ce bloc la notion « Sponsored » dans l’encadré rouge comme pour les blocs d’annonces de liens sponsorisés de Google Adwords.
On peut se demander si oui ou non ces prestataires ont acheté les emplacements Google MAP au géant américain.
Il est donc fort probable que les agences immobilières en France qui souhaiteront disposer de ce service devront bientôt passer à la caisse Google.

…mais pas que des inconvénients

Ce changement ne possède pas que des inconvénients. Il a aussi ses avantages.

En effet, en réduisant son bloc Google MAP de 7 à 3, Google a redonné plus de visibilité aux liens issus du référencement naturel.
Ainsi les sites qui étaient positionnés de la position 3 à 14 remontent tous de quatres places. Soit les sites d’agences immobilières qui étaient autrefois en haut de deuxième page sont maintenant dans la première page Google alors que les sites de la 3ème à la 10ème place remontent de quatre places.

Suite à ce changement, ils ont donc eu un net gain de visibilité sur la première page Google. C’est pourquoi, il est important pour les agences immobilières de toujours s’apppuyer sur une stratégie de référencement naturel pour leur site immobilier, qui reste le levier le plus rentable pour obtenir des contacts qualifiés.

Si vous avez des questions concernant le référencement local, n’hésitez pas à me laisser un message via ce lien ou laisser un commentaire.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*