Google Index Mobile First : priorité aux sites mobiles !

Google Index Mobile First : priorité aux sites mobiles !

Avec le développement fulgurant des smartphones depuis quelques années, Google accorde un intérêt grandissant aux résultats affichés par son moteur de recherche sur ces appareils.
Les technologies de plus en plus avancées des smartphones ont en effet modifié les habitudes et attentes de leurs utilisateurs. Une fois de plus, Google souhaite s’accorder avec ce changement de comportement.
 

Index Mobile First, un pas de plus vers les sites mobiles et responsives

En avril 2015, Google avait fait trembler le web avec l’annonce d’un « Mobilegeddon », indiquant que les sites compatibles mobiles ou responsives seraient privilégiés dans les résultats de recherches affichés sur smartphones. En mai 2016 un Mobilegeddon 2 est arrivé, renforçant cette faveur aux sites apportant une bonne lecture et navigation sur smartphones.

Aujourd’hui, concernant l’affichage des résultats d’une recherche, Google ne fait que peu de différences entre les multiples supports. Ordinateurs de bureau, tablettes ou smartphones, pour une même recherche les résultats vont être quasiment identiques. Pour l’affichage de la liste de résultats Google se base sur son « index desktop », les résultats affichés sur les ordinateurs de bureaux.

Mais à ce jour, le nombre de recherches effectuées sur portables devient plus important que sur ordinateurs de bureau et Google a donc choisi d’inverser la tendance. Dorénavant les sites mobiles seront analysés pour créer une liste de résultats qui sera affichée aussi bien aux portables qu’aux autres médias : les smartphones s’imposent devant les ordinateurs fixes !

L’index desktop devient ainsi l’index mobile first : « les résultats des sites plus appropriés aux mobiles avant tout ». Si cette annonce est officielle, notons que Google est toujours en phase de test en cette fin d’année 2016.
 

Mobile First : conséquences pour le site d’une agence immobilière

Le site de votre agence immobilière risque-t-il d’être pénalisé ?
Votre positionnement sur le moteur de recherche peut-il baisser ?

Si votre site web ne dispose d’aucune compatibilité avec le format mobile, votre agence va inévitablement perdre de la visibilité sur Google ! D’une part, parce que votre positionnement va certainement baisser de quelques places sur différents mots-clés liés directement à votre activité. Et d’autre part à cause des agences immobilières qui ont des sites « mobile-friendly » ( auparavant positionnées juste derrière vous sur Google mais qui vont désormais passer devant vous). Sans compter les agences qui dans le temps vont se doter d’un site responsive et qui se positionneront mieux que vous.

L’arrivée de cet « index mobile first » risque d’avoir d’importantes répercussions sur le positionnement des sites d’agences immobilières, autant sur ordinateurs fixes que sur portables. Vous l’aurez compris : posséder un site compatible mobile devient plus que jamais indispensable pour se positionner devant la concurrence.

Vous disposez actuellement d’un site possédant une quelconque compatibilité avec les smartphones ? Etes-vous sûr que celui-ci répondra aux exigences de l’Index Mobile First ? Le développement d’un tel site doit répondre à des règles aussi précises que techniques que seuls les professionnels du web spécialisés dans l’activité immobilier peuvent vous garantir. Soyez certain que votre site internet est « mobile-friendly » !

Et si vous ne disposez pas d’un site compatible mobile, vous devez anticiper l’arrivée de l’Index Mobile First au plus vite. Il faut savoir par exemple qu’à l’heure actuelle le développement d’un site 100% responsive affiche un coût relativement bas. Un investissement minime qui participe à la bonne rentabilité de votre agence immobilière.

Je vous propose de réaliser un audit de référencement gratuit en 3 clics afin d’être certain que votre site possède tous les atouts nécessaires pour passer sur l’index MOBILE FIRST sans problème.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*