Logiciel de prospection immobilière

prospection-immobiliere

Dans le secteur de l’immobilier, la clé de la réussite est sans conteste l’entrée de nouveaux mandats immobiliers au sein de son portefeuille de biens. C’est le trésor de toute agence immobilière et afin d’être performant, l’étape incontournable au quotidien reste la prospection immobilière.

La prospection en immobilier est la pierre angulaire du travail de tout négociateur immobilier. Prospecter est en effet indispensable tout au long de votre activité. Afin de faciliter ces actions quotidiennes et récurrente de prospection, il est fortement conseillé de s’équiper d’un logiciel de prospection immobilière.

Disposer des bons outils et avoir les bonnes méthodes vous permettront de gagner un temps considérable, mais surtout de donner une image professionnelle à vos clients et prospects. Un déroulement logique, car plus vous rentrerez des mandats et plus vous aurez des biens à proposer à vos acheteurs potentiels.

Comment utiliser un logiciel de prospection immobilière ?

Le logiciel de prospection immobilière fait partie des outils indispensables pour démarrer une activité d’agence immobilière ou une activité au sein d’un réseau de mandataires. Bien que les connaissances et le savoir-faire d’un agent immobilier soient et restent la clé de la réussite, sans un bon logiciel immobilier, ou un bon logiciel de prospection immobilière, vous serez limités dans votre développement et business.

Avant de commencer à utiliser un logiciel immobilier de prospection, vous devez vous constituer un réseau, qui va s’étoffer et prendre forme à chacune de vos prospections. Cela demande du temps et de la méthodologie. Que vous prospectiez par téléphone ou mail ou sur le terrain, vous devez récolter le maximum d’informations et consigner toutes ces données dans votre logiciel de suivi.
C’est en échangeant quotidiennement que vous allez pouvoir vous constituer ce réseau de prospection et que vous disposerez au fur et à mesure du meilleur atout pour un agent immobilier : les contacts acheteurs et vendeurs, votre réseau relationnel.

Après avoir réalisé votre prospection, vous allez enregistrer vos mandats de façon dématérialisée, puis établir des passerelles vers les différents portails d’annonces en les mettant à jour quotidiennement. Votre logiciel de prospection immobilière doit être un outil qui vous apporte une réelle valeur ajoutée et qui sert votre stratégie commerciale immobilière. Il vous accompagne quotidiennement et vous devez le tenir à jour avant et après chacun de vos rendez-vous de prospection.

Comment choisir un logiciel de prospection immobilière ?

La technologie digitale ne cesse d’évoluer et de révolutionner la manière de travailler dans l’immobilier. Il existe de très nombreux logiciels de prospection immobilière qui permettent de récupérer toutes les données utiles à la prospection au sein de l’ outil et d’automatiser certaines tâches afin de suivre les différentes étapes d’un échange avec vos prospects.

Avant de commencer votre prospection, vous devez donc choisir le logiciel immobilier le plus adapté à votre activité car c’est votre support indispensable pour identifier rapidement les propriétaires vendeurs. Ainsi vous constituez une base de biens immobilier à vendre ou à louer. C’est grâce à lui que vous gagnerez en réactivité car vous aurez toutes les informations nécessaires pour signer de nouveaux mandats. Vérifiez bien qu’il contient les outils indispensables à la bonne réussite de votre business. Et en premier lieu, qu’il dispose bien de l’outil de pige immobilière intégrée

La majorité des logiciels de prospection immobilière sont dotés de l’outil de pige immobilière qui permet de scanner et centraliser toutes les annonces selon des critères prédéfinis en amont par vous-même (localisation, type de bien, etc…).

Ensuite, soyez vigilants sur la fonctionnalité qui vous permet également de créer des alertes afin d’être informé en temps réel des nouvelles annonces sur votre secteur, renseigner des commentaires pour les différentes annonces ou encore de cibler vos appels pour contacter seulement les prospects sur votre secteur d’activité ayant des biens qui vous intéressent.

S’équiper d’un logiciel de prospection immobilière doté des outils de CRM , de gestion de votre agence dans ses différents documents, plannings et rapprochements vous permettra d’instaurer une réelle et efficace méthode de travail.

Utiliser un logiciel de prospection immobilière est un travail quotidien. Il faut bien le mettre à jour quotidiennement afin de trouver les biens en vente ou en location qui vous permettront d’étoffer votre portefeuille de biens en mandat. C’est grâce à ce portefeuille que vous réussirez vos ventes futures.

La prise de mandats immobiliers : comment

Prendre un mandat auprès d’un vendeur n’est pas la tâche la plus évidente dans le métier de l’immobilier. Le meilleur conseil que l’on puisse vous donner pour que vous puissiez entrer des mandats au prix du marché dans votre portefeuille et ainsi vous démarquer de la concurrence est de réaliser vos prises de mandats en deux étapes.

Par la suite, il vous faudra disposer des meilleurs outils et d’une préparation pour réaliser votre argumentaire commercial. S’équiper d’un bon logiciel de prospection immobilière vous permettra de trier tous les supports sur lesquels les propriétaires ont diffusé leurs annonces et de répertorier ces informations sur un seul logiciel immobilier. Vous gagnerez un temps considérable grâce aux critères prédéfinis afin que vous ne gardiez seulement que les biens susceptibles de correspondre à votre activité et vos cibles.

Concernant la prise de mandat, il est souvent conseillé de réaliser cette mission en deux étapes. Elle vous permettra de démontrer votre professionnalisme, mais surtout de gagner la confiance du vendeur .Toutefois, quand on souhaite signer un mandat exclusif avec un vendeur, il ne faut pas trop tarder car le passage d’un de vos confrères en suivant peut être décisif pour le vendeur et vous faire rater la signature d’un mandat.
Le premier rendez-vous vous permettra de comprendre les besoins et les attentes de votre prospect. Il est important de poser les bonnes questions pour que vous puissiez par la suite répondre au mieux à son projet.
Durant le second rendez-vous, vous pourrez démontrer votre professionnalisme car vous aurez répondu à tous les critères que le vendeur vous avez demandé lors du premier entretien. Vous améliorerez alors votre image de marque et vous mettrez en avant votre connaissance du marché et vous pourrez traiter toutes les objections.
Ces étapes sont de nos jours à relativiser et si vous arrivez à signer le mandat, qu’il soit mandat simple ou exclusif, nous vos conseillons de le faire dès le premier rendez-vous. La concurrence étant très présente, cela vous évitera dans certains cas de ne pas signer ledit mandat de vente.
Si vous savez utilisez votre logiciel de prospection immobilière à bon escient, elle vous mènera à une suite logique : prospecter, convaincre, vendre, fidéliser.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *